Nuit du 21 au 22 mars 2009

Publié le par Antoine

Le rêve fait cette nuit concerne la fameuse fête d'anniversaire que j'aurais voulu faire avec ma famille et quelqu'uns de mes amis les plus anciens ou proches.

 

Curieusement, j'apprends dans le rêve que mon anniversaire est organisé avec Anthony (j'organise aussi un anniversaire comme prévu avec Béatrice).

Nous sommes tous à des tables de 5 ou 6 personnes. Inutile de rappeler tous les détails du rêve qui n'ont pas une réelle importance. C'est à dire qu'il y a des moments où il y a des animations, mais aucun de vous n'y est impliqué.

Au bout d'un moment, on souffle mes bougies (avant le repas déjà, et en plus on m'ordonne de chanter "Joyeux Anniversaire", ce que je fais d'ailleurs à ma mi-voix, à ma grande surprise). Puis je remarque enfin que ni Marion, ni Victor, ni Béatrice ne sont de la partie alors que je les avait convié.

J'appelle Marion et lui dit ceci d'un ton sec:

- Tu n'as pas oublié quelque chose ? Pour une fois que c'est moi qui t'appelles pour t'engueuler, ça change !

Elle ne voit pas, donc je le lui rappelle. Elle me dit que je ne lui avait pas confirmé la date, ce qui était vrai, et je l'avoue. Mais elle part de chez elle et arrive quelques temps après à la fête (qui se passe à Chuzelles, là où se passera la vraie).
Je critique le fait qu'elle ait oublié et que Victor aussi. Elle me dit que si je venais la chercher en voiture chez elle, elle pourrais venir et je prendrais Victor au passage. Après réflexion, je trouve cela absurde puisqu'elle est déjà là. Mais passons, de toute façon, Marion disparait de mon rêve après.

J'appelle Béatrice, qui met trois plombes à me répondre. En fait, elle est en boîte. Elle justifie son absence par le fait qu'elle recherche très activement un DJ pour notre anniversaire, d'où le fait qu'elle soit en boîte. J'abandonne avec elle.

Enfin, j'appelle Victor plusieurs fois il me semble. La première, il doit être en voiture, et ça coupe. Mais la seconde fois, c'est sa mère qui répond (j'ai squatté une caravane entre temps, mais je vais retourner à la soirée après l'appel). Moi, au lieu d'attendre, je commence immédiatement à gueuler (retours du fameux cas où Marion a engueulé François il me semble). Elle me passe Victor. Il me dit qu'il n'est pas là car je ne lui avait pas dit, et qu'en plus je ne l'avais rappelé à personne. Enfin, il a pas de moyen de locomotion pour venir.
Autant dire que ni une ni deux je l'envois chier royalement. Je ne saurais dire comment exactement, je ne m'en rappelle plus. Mais je sais que c'était glorieux.
En gros, je lui dis que c'est un imbécile qui ne pense qu'à lui, qu'il ne faille pas s'étonner qu'on s'éloigne tous de lui (?) et qu'il ne fait aucun effort pour qu'on se revoit tous, étant donné qu'on organise rarement des trucs, et que maintenant c'est plus la peine de m'appeler. Il tente de dire quelque chose, mais je racroche et repars tout triste à la fête.

Vous remarquerez à quel point je suis gentil avec Marion et un vrai enculé avec Victor (dans ce rêve, cancrelats, pas dans la réalité, quoi que ... gniark gniark gniark ... je rigole). Finallement, je me réveille ce dimanche assez fatigué et avec l'envie d'aller me recoucher. A midi, je vais même aller manger chez mon oncle, incroyable, non?

Publié dans Rêves Nocturnes

Commenter cet article

Victor 24/03/2009 13:33

.... oula...un imbécile qui ne pense qu'à lui... .l'inconscient relève parfois des choses étranges. mais bon la, ton inconcscient il exagère un poil.Sinon, il n' a pas tort sur un point : quand est-ce qu'on se revoit ? ... y'a qq samedi ou je peux pas, mais sinon... :)

Antoine 24/03/2009 14:15


bah samedi je suis censé allé à la soirée du pote de la pote à laetitia, y'a marion et guillaume apparemment, mais je ne vais pas y aller parce que je vais me faire chier (pas avec vs ma' et ga',
mais ca me tente vraiment pas).
alors j'en sais rien. tout ce weekend, mé parent étaient pas là mais vu qu'il y a déjà kelkechose de prévu, c'est pas la peine...
sinon ils ne sont pas là du weekend prochain car ils vont à Metz, donc ce serait possible de faire un truc (genre sans alcool (juste un apéro à la limite) et devant des pizzas, c'est bocou plu
agr(éable et moins prout prout). Mais y'a là aussi de fortes chances que ca ne se fasse pas pour la bonne raison que j'ai envie d'aller à Metz, mé ca ca dépen de mon humeur, de si jai envie de me
taper 10heures allé retour de voiture pr 2 jours koi.
sinon, on fai rien, c pa la fin du monde, et en ce momen, j'ai pas mal de soirées, donc on peu largement tout espacer (une autre raison qui explik pk jai pa envi daller samedi soir à cette pseudo
soirée déguisée, et en + j'ai pa cherché de déguisement, et les déguisements me gonflent).
bref, voilà voilà


sayuri 22/03/2009 15:52

ton inconscient n'aurait 'il pas quelquechose à dire à vic?

Antoine 23/03/2009 13:02


bah écoute, si c'est mon inconscient, comment veux-tu qu'il le lui dise, mdr ?