Idéologie des Maîtres du Monde

Peut-être certains d'entre vous en ont déjà entendu parler, et s'en sont fait une idée assez claires. J'en connais qui me diront qu'il s'agit d'un délire de paranoïaques alors que d'autres penseront justement le contraire. La seule chose que je peux aujourd'hui vous dire avec certitude, c'est que ce menu extrait laisse à réfléchir, et qu'il ne faut pas forcement le prendre à la légère. A travers un personnage totalement inventé, je vais vous montrer comment ceux qu'on appelle les Maîtres du Monde ont dans l'ambition de contrôler toutes les sociétés et de les faire agir à leur convenance (c'est, je pense, bien plus attrayant que d'écrire un tableau comparatif de leurs projets avec ce qui se trame actuellement dans l'ombre).


Katherine Watson avait toujours pensé que les gens vivaient librement dans un monde qui voulait par dessus tout ne leur apporter que du bien. Alors quand elle lue dans un journal très réputé des milieux paranormals et occultes un article sur des soi-disant Maîtres du Monde, elle ne put s'empêcher de rire aux éclats. Elle, si rationnelle, ne pouvait penser sans remettre en cause toute son idéologie que cela fut possible.
De nature curieuse, elle décidait de le parcourir des yeux rapidement. De plus, elle n'avait rien à faire ce dimanche pendant la petite demi-heure qui lui restait à attendre dans le train en direction de Strasbourg. C'était le 21 décembre, et elle devait passer les fêtes de fin d'année dans cette ville qu'elle connaissait depuis son enfance, ses grands-parents y habitant.
Elle saisit donc le journal et commenca à le lire: "les projets et les objectifs des Maîtres du Monde pour le contrôle des individus et de la société". Ca commencait déjà bien. Elle jeta un regard sur le premier point élucidé: "Les manipulations génétiques".


     "D'ici 2020, les Maîtres du Monde prévoient la création d'humains génétiquement modifiés, menant à terme à la fin de la procréation naturelle et libre. Il y a peu a été créé pour la toute première fois un embryon humain clôné aux Etats-Unis. Sous la pression d'associations, les autorités compétentes ont interdit le laboratoire qui expérimentait cette technique de laisser ce développer un foetus. Obtenir l'accord du public pour le clonage est quelque chose de très difficile, cela n'étant pas ancré dans nos moeurs. Cependant, les Maîtres du Monde usent petit à petit de techniques qui vont rendre indispensables ce système de procréation. Combien d'entre vous ont déjà vu les films de sciences-fictions où les races extraterrestres n'ont d'autre choix que de se clôner pour survivre? C'est ce qui finira par nous arriver. Pourquoi? Sous propagande de développement et de progrès, de plus en plus de pesticides sont jetés dans la nature. Beaucoup d'entre eux sont reconnus comme facteur de stérilité. Selon certaines sources, la procréation artificielle est fortement demandée car devenue nécessaire pour des gens de plus en plus nombreux à être stériles. On banalise ainsi le recours à la procréation assistée, et tout cela pour finallement faire accepter aux gens les manipulations génétiques. En effet, elles sont en outre de nos jours d'autant plus acceptées qu'elles permettent de sauver des vies, avec, entre autres, les thérapies géniques. Mais tout cela pour arriver où? Lorsque tout ceci sera effectif, mais surtout lorsque les populations seront prêtes mentalement à cette idée, on peut supposer que se développera un marché d'enfants vendus par catalogues. Expliquons: chaque parents pourra choisir son enfant, mais surtout ses futures caractéristiques, en fonction de l'argent qu'ils souhaiteraient mettre. Ainsi, les classes sociales seront encore plus nettes, avec des familles créées pour rester dans leur propre rang social. De même, ses manipulations génétiques permettraient de créér des humains encadrés, et qui seraient dénués, par exemple, de toute capacité d libre-arbitre ou de rebellion. On peut même penser pire et imaginer que l'on pourrait accepter de se faire stériliser -ce qui est somme toute assez simple aujourd'hui- en échange d'autres choses, comme une grande longévité".

Katherine soupira, pensive. Elle s'imaginait déjà choisir son enfant sur ce fameux catalogue. Beau, intelligent. Et puis après tout, on propose déjà aux femmes seules de choisir leur donneur de sperme pour avoir des enfants. Mais bon, cette hypothèse allait trop loin pour elle. Elle continua sur "Les implants humains et la traçabilité".

     "La nanotechnologie est une science aujourd'hui bien connue du public. Cependant, peu de personnes pensent qu'elle peut être utilisée dans un mauvais but. La nanotechnologie peut créér des machines capables d'être intégrée au corps humains et de le déboussoler au point de rendre tout individu totalement formaté. Comment savoir si nous ne possedons pas de puces en nous? C'est impossible. Avec toutes les prises de sang, les intra-veineuses, tout ce que nous absorbons volontairement ou non, il n'est pas difficile pour quiconque possède la technologie adéquate, de nous contrôler. Joseph Glaisan estime qu'il serait possible de modifier les comportements des gens tout simplement en interférant sur leur magnétisme. Des ondes émises par les puces pourraient ainsi les rendre plus aptes à accepter telle ou telle chose, et vice-versa. De plus, mais dans un cas plus extrême, elles pourraient littéralement rendre les gens fous et les amener à mourir, ce qui résoudrait finallement le problème d'augmentation de la population mondiale. Si aujourd'hui les propos concernant l'implant pour localiser et identifier un individu font débat, qu'en sera-t-il en 2010? Les individus seront traçables à travers le globe, et on connaitra leur profil, aussi bien les simples opinions politiques et religieuses que les les habitudes. Les gens sont habitués à avoir des objets dans le corps, il n'y a qu'à voir les piercings. Déjà les animaux se font implanter -contre leur gré il va de soi- des puces pour retrouver leur propriétaire ou pour savoir d'où vient le steak que l'on vient de faire cuire. A l'heure actuelle, on peut encore penser que cela n'est pas appliquer, mais on ne peut nier qu'on est surveillé. Dès 1950, les deux grands blocs Est/Ouest écoutent déjà les conversations téléphoniques. Qu'en est-il aujourd'hui? Nos cartes de crédit, nos portables, nos recherches Internet, permettent à qui cherche bien de tout connaître sur son voisin. Une mère peut suivre sa fille avec son portable moyennant quelques euros par Internet. Si nous nous pouvons faire ça, il est évident qu'eux le peuvent. Et par eux, on entend les Maîtres du Monde. Beaucoup d'entre vous qui lisent ces lignes doivent se dire qu'ils ont déjà vu ça dans les films où les aliens implantent des puces pour diverses raisons dans le corps de pauvres innocents. Mais il se peut que cela se produise un jour dans la vie réelle".

Katherine referma le journal pour aller aux toilettes. Sur le trajet, elle croisa un homme portant des lunettes et se rappela un documentaire qu'elle avait vu sur Romy Schneider. Celle-ci se sentait harcelée par un journaliste qui s'était fait implanté une caméra dans l'oeil. Sur le coup, elle ne sue se rappeler s'il s'agissait du sujet d'un de ses films ou de la vie réelle de la pauvre actrice.
Elle revînt à son siège et rouvrit le journal au paragraphe "Abêtisation de la Population", en lâchant un long souffle comme si elle avait pitié de son auteur.

     "La plus simple façon de rendre les gens idiots se fait par les médias. Il n'y a qu'à voir les programmes débilitants qui passent à la télévision. Empêcher le public de réfléchir et de se poser des questions est assez facile, et cela permet en plus aux Maîtres du Monde de mettre plus aisemment en place leur future suprématie. Rare sont les personnes rentrant du boulot et s'installant sur leur fauteuil qui choisissent un reportage politique à regarder plutôt qu'une émission où se succèdent des pseudo-célébrités. Et les rares information dignes d'intérêt dans un programme sont noyées sous une pile d'autres informations toutes dénuées d'utilité. Rendre les gens plus imbéciles est aussi plus facile avec l'accessibilité aux médicaments et produits qui rendent complètement gateux. Les écoles qui se développent dans les milieux défavorisés laissent peu de chances à leurs élèves d'atteindre de hauts niveaux d'éducation, et cela ne peut que s'accentuer avec la pauvreté qui croît. Enfin, les connaissances scientifiques et d'importance majeure sont très difficilement accessibles par un "monsieur tout-le-monde" et l'amène à ne pas s'y intéresser. Il va ainsi ne pas particulièrement se soucier, comme il a été vu plus haut, de l'expérimentation d'un embryon cloné. On peut aussi ajouter que le stress de nos sociétés modernes, en plus d'affaiblir les individus psychologiquement, ne leur donne aucune envie de réfléchir une fois chez eux, mais plutôt de se détendre. Ils ont moins envie de se rebeller, ou plus simplement d'exprimer leur mécontement, en sachant de toute façon qu'ils ont 90% de chance de ne pas être écoutés. Une métropole est aujourd'hui stressante, que ce soit par le stress rassemblé de tous ou par l'atmosphère qui y règne (odeurs, crimes et violence, béton et absence de nature, pollution, etc). A terme, les individus seront très facilement contrôlables ou influencables".

Katherine ne fit pas spécialement attention à cette partie de l'article, car son oeil fut attiré par le dernier chapitre, "Relations Extraterrestres Cachées".

     "Zone 51. Voilà un endroit sur Terre qui a toujours attiré les théories les plus folles, dont la plus célèbre est sans aucun doute celle comme quoi ce serait un lieu de contact avec des entités venues d'ailleurs. Mais plus profondement que cela, on peut se demander pourquoi la quasi-majorité des témoignages selon laquelle des OVNIS ou leurs occupants auraient été vus ne sont pas pris au sérieux. On retrouve sur des peintures du début de la Renaissance de curieux objets volants de forme ovoïdale, sans parler des témoignages qui remontent parfois à l'Antiquité. Nombreuses furent les grandes civilisations (Mayas et Aztèques, Egyptiens et Summériens) qui relatent d'êtres venus d'ailleurs, que ce soit par des légendes, des mythes ou des écrits. Aujourd'hui, on garde le secrêt sur nombre de phénomènes étranges qui laissent croire à l'intervention d'extraterrestres. Sur la Lune tout comme sur Mars, on observe sur nombre de photographies d'étranges formes. Beaucoup d'entre elles sont bien sûr à mettre au compte de l'incroyable imagination humaine, comme le fameux "visage martien" ou le célèbre "crâne martien": une simple colline et un amas de pierres. Mais certaines scientifiques restent perplexes face à la découverte de soi-disant cours d'eau étrangement droits et perpendiculaires, ou de bosses à la surface parfaitement rondes reliées par des couloirs semi-entérrés ressemblant à des gaines pour fils électriques. Un grand nombre d'ufologues pensent que nous sommes en contact avec des civilisations d'autres planètes depuis longtemps. Les plus ambitieux estiment que nous l'avons toujours été. Il n'y a qu'à se pencher sur le mythe des Annunakis, les êtres qui auraient créé l'Homme. On peut même se demander si ces extraterrestres, quels qu'ils soient, ne sont pas quotidiennement autour de nous. De là à imaginer qu'il existe tout un réseau d'échange de civilisation entre planètes, il n'y a qu'un pas à franchir".

Katherine sourit légèrement sans se douter que son voisin de gauche lisait la même chose sur son propre journal. Voyant qu'ils avaient la même lecture, il se tourna vers elle et engagea la conversation.
- C'est impressionnant ce qu'ils disent, non?
- Je n'en crois pas un seul mot.
- Ah bon. Pourtant il y a pas mal d'exemples troublants et pertinents.
- Les gens sont trop méfiants et paranoïaques. Personne ne veut contrôler le monde, et je ne vois pas franchement à quoi ça servirait.
- Les dictateurs le voulaient bien pourtant.
- Les dictateurs étaient fous.
- Et qu'en est-il de ces Maîtres du Monde? Ne peuvent-ils pas être aussi fous?
Katherine ne sut que répondre, et se contenta d'esquisser un sourire.
- Si vous êtes si septique, je vous conseille de lire le livre de Maxime Chattam, Les Arcanes du Chaos, c'est sous la forme d'un roman et pas trop dur. C'est intéressant, même pour quelqu'un qui n'y croit pas.
- Je verrais, je le note quand même, j'aime bien apprendre de nouvelle chose, mais je suis loin d'adhérer à cette théorie de complot contre l'Humanité.
L'arrivée en gare fut annoncée, et ils se levèrent tout les deux pour aller chercher leur valises, pour ne jamais se revoir.


J'ai tiré tout ceci de plusieurs lectures que j'ai fait, mais en grande partie d'un site dont j'ai mis le lien plus bas. Il y en a un autre dans les liens du blog. Quoi qu'il en soit, je trouve qu'il y a des faits assez troublants. Peut-être que certaines choses sont exagérées, il y en a toujours. Mais j'imagine qu'on ne peut pas tout réfuter, tout simplement parce qu'aux vues de certaines choses qui se passent aujourd'hui, on peut facilement les relier à d'autres, et ainsi de suite. Ces Maîtres du Monde sont bien connus, si on peut dire, du grand public. Le mot d'Illuminati vous dit peut-être quelque chose. Ce sont eux et certaines personnalités très connues y sont à priori intégrés, comme les Bush ou beaucoup plus anciennement Mozart. Par contre, il est véridict que leurs agissements, à contrario de leur idéologie, ne sont que très peu connus. Maintenant, il faut savoir différencier le vrai du faux, et c'est ce qui doit être le plus difficile à mon avis. Ci-dessous, un de symbôles des Illuminati, que l'on retrouve d'ailleurs à beaucoup d'endroits, dont le billet américain (qui recèle d'ailleurs d'étranges secrêts).



Lien vers le site.